artisanatslave.fr

     
Défiler à gauche
Icônes peintes à la main Icônes estampages Œufs Matriochka Khokhloma Russe Coffrets Divers en bois Plateaux Ambre, finift Bijouterie Poupées Châles russes Echarpes Porcelaines Objets Verres Petits animaux Tableaux Objets de Noël
Défiler à droite

Aller au contenu

 

 

 

   
 

Chers amis, amateurs et connaisseurs de l’artisanat et création artistique slaves !


Je suis ravie de vous voir sur les pages de mon site et j’espère que les couleurs vives et la qualité des artistes vous feront plaisir et qu’elles enchanteront vos proches ainsi que vos amis. Parmi les objets proposés à votre attention il y a les objets représentant les particularités russes connues dans le monde entier.

 
     
 

KHOKHLOMA – la production russe de peinture décorative sur la vaisselle en bois ou en porcelaine, sur les meubles née en Russie, dans le village de Khokhloma au XVIIe siècle. Elle est effectuée avec des tons de rouge, noir, doré (parfois vert) sur de fond doré. Ce que est étonnant – c’est que pour avoir l’effet de cette peinture on dépose sur le bois de la poudre d’étain argentée. On couvre l’objet d’une composition spéciale et après 3-4 cuissons au four, la couleur argentée disparaît au profit de la douce couleur dorée du miel.

 

KHOLOUI – miniature laquée, née dans un coin agréable et poétique de la nature russe, dans le village de Kholoui, où était très développée la peinture iconographique.
Après la révolution russe de 1917 les artistes de Kholoui ont appliqué la technique de la tempera sur le papier mâché.  En 1937 les œuvres des artistes de Kholoui ont été exposées au Salon International à Paris où elles ont été médaillées.

 

FEDOSKINO - miniature laquée sur papier mâché avec de la peinture à l’huile, née à la fin du XVIIIe siècle au village de Fedoskino, pas loin de Moscou. La technique originale de ce genre est d’étaler sur la surface à peindre une matière qui reflète la lumière et ajouter des inclusions de nacre ou de métal ce qui donne à l’image peinte une profondeur et un effet impressionnant de luminosité.

 

MSTERA – miniature laquée traditionnelle russe, selon la technique de la tempera, créée dans les années 1930 dans le village de Mstera. Ce village est connu pour sa richesse en métiers anciens de la tradition russe : iconographie, broderie, ciselure. Les sujets favoris de ces miniatures sont issus des contes russes, des scènes de la vie quotidienne, des monuments et des monuments architecturaux.

 

PALEKH – c’est la miniature laquée sur les objets faits en papier mâché. Les caractéristiques de ce style sont : la peinture très douce, la diversité des éléments de la composition et leur pittoresque, les personnages très étirés. Palelkh – c’est un art très particulier, fin, qui est fondé sur les principes de l’école iconographique russe et de l’art populaire russe. On trouve les icônes de Palekh déjà au XIVe siècle.

 

FINIFT – c’est le nom de l’émail russe ; l’art est apparu en Russie au Xe siècle. La base pour cette peinture est une plaque fine du métal couverte par une couche d’émail qui est cuite au four à 750° C.

 

LES ŒUFS DE Pâques – c’est la tradition des œufs en bois peints et de l’art slave.

 

MATRIOCHKA – les poupées russes emboîtables sont le symbole de la maternité et de la fertilité, le souvenir russe le plus connu et le plus aimé. Le nom « matriochka » vient d’un ancien prénom russe très répandu à l’époque : Matriona (du latin « mater ») - la mère.

 

CHALES de PAVLOV POSSAD : le début de leur production date des années 1860. Ces châles représentent le caractère profond de la Russie. La splendeur des compositions et des couleurs de ces châles est basée sur la virtuosité des sculpteurs sur bois des planches, planches à partir desquelles on imprime le dessin sur le tissu et sur la maîtrise des coloristes qui ajustent les couleurs. A chaque couleur correspond une planche, et il peut y en avoir des dizaines.

 

JOSTOVO – est devenu le centre spécifique de la peinture laquée sur des plateaux en métal. Cette technique est née au début du XIXe siècle au village de Jostovo. Les plateaux sont vernis avec une laque noire (rarement une autre couleur), sont séchés à 90°. Le vernis se pose en trois couches, ensuite les plateaux sont peints à la peinture à l’huile.

 

GJEL – (village de Russie) a donné son nom à la porcelaine d’une magnifique couleur bleue, pleine d’harmonie et de fantaisie. Gjel – c’est la rencontre parfaite de l’artisanat traditionnel et de l’art populaire russe. Chaque objet est peint à la main. La peinture est effectuée avec du cobalt, ce qui donne cette couleur bleue aux objets.


© 2007-2011 artisanatslave.fr | Tous droits réservés | Mentions légales Iclub Informatique

Retourner au contenu | Retourner au menu